Pratique yoga grand écart

Publié le 01/06/2014 | par body&moves

1

Le Yoga pour le grand écart

Si vous avez pour objectif d’atteindre ou améliorer vos grands écarts, le yoga vous offre plusieurs postures qui peuvent vous aider.

Voici 8 postures de yoga que vous pouvez imprimer et pratiquer plusieurs fois par semaine ou chaque jour selon votre motivation et votre disponibilité afin de gagner en souplesse pour les écarts.

Commencez par vous échauffer, et tenez chaque posture pendant 30 secondes de chaque côté. Puis recommencez en tenant un peu plus longtemps à chaque fois, jusqu’à 1 à 3 minutes quand vous sentez que vous vous ouvrez. Enfin, lorsque vous êtes bien prêt, vous pouvez passer en grand écart.

Vous pouvez placer une brique de yoga ou un coussin sous votre jambe de devant en soutien jusqu’à ce que vous vous sentiez totalement à l’aise pour vous en passer.

yoga grand écart

Si vous voulez aller plus loin et bien comprendre les bénéfices de chaque posture pour vos écart, voici le détail de ce que vous travaillez posture par posture. Il est en effet de comprendre sur quoi on doit axer chaque exercice pour bien sentir l’étirement.

Le grand écart latéral sollicite les quadriceps, les ischio-jambiers, ainsi que le muscle ilio-psoas (muscle qui rattache la jambe au tronc).

Le grand écart facial, lui, va solliciter les adducteurs et requiert également une grande ouverture du bassin.

Posture 1 : la pince debout

Danse cette posture, vous travaillez votre fermeture, et étirez intensément les muscles de l’arrière des jambes que sont les ischio jambiers (cuisses) et les triceps (jumeaux et soléaire – les mollets). Vous assouplissez également les articulations de vos hanches.

Posture 2 : la fente avant basse

Cette posture est particulièrement efficace pour étirer les psoas, les fléchisseurs de la cuisse et les quadriceps. C’est un étirement incontournable pour réussir le grand écart latéral.

Posture 3 : la fente avant profonde

Ici on descend encore plus vers l’avant pour poser les coudes au sol. Cette posture va étirer l’arrière de la cuisse avant, et l’avant de la cuisse arrière ainsi que les psoas. C’est une bonne posture également pour ouvrir les hanches.

Posture 4 : fente avant jambes tendues

Cette posture étire à la fois les muscles des hanches et les ischio-jambiers. Il faut penser à s’allonger sur sa jambe, comme si on voulait y poser son ventre. Elle allonge aussi la colonne vertébrale.

Posture 5 : le pigeon

Cette posture va travailler intensément la souplesse des hanches. Plus votre pied avant est perpendiculaire à votre corps, plus l’étirement sera profond. Essayez donc de décoller au maximum votre pied de votre corps.

Posture 6 : la tête à la jambe inversée

Cette posture de côté va essentiellement étirer l’aine, les ischio-jambiers et la colonne vertébrale. Dans cette posture, pensez à essayer de venir toucher le genou de la jambe tendue avec votre épaule.

Posture 7 : assis les jambes en ouverture, buste penché vers l’avant

Cette posture va fortement étirer les muscles de l’intérieur et de l’extérieur des cuisses. Elle va aussi vous permettre de relâcher les muscles de l’aine.

Posture 8 : grand écart latéral

A réserver pour la fin, vous sollicitez évidemment ici tous les muscles nécessaires 😉

Pour plus d’infos sur la manière d’obtenir le grand écart, vous pouvez consulter cet article pour le latéral et celui-ci pour le facial.




Une Réponse à Le Yoga pour le grand écart

  1. Miss-Schweppes says:

    Merci beaucoup, ça aide ! 🙂
    Blog très bien expliqué et super joli *-*
    Bravo pour les articles, c’est très réussi !!!
    FELICITATIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Back to Top ↑

Facebook

Twitter