Postures

Publié le 10/10/2013 | par body&moves

0

Posture du Corbeau (Bakasana)

La posture du corbeau (Bakasana), aussi appelée posture de la grue, est une posture en équilibre sur les mains, dans laquelle les mains sont bien plantées dans le sol, les tibias reposent sur le haut des bras, et les pieds se soulèvent. C’est une posture qui demande une certaine maîtrise de l’équilibre et de la coordination. Sa pratique régulière améliore la digestion et la concentration.

1. Exécution de la posture du Corbeau

Commencez dans la posture de la Montagne (Tadasana), puis accroupissez-vous avec les pieds légèrement écartés. Si vous ne pouvez pas garder les talons au sol, mettez une couverture pliée en dessous. Ecartez vos genoux au-delà de vos hanches et penchez votre buste vers l’avant, entre vos cuisses. Etirez vos bras devant, pliez vos coudes, placez vos mains sur le sol et l’arrière du haut de vos bras contre vos tibias.

Calez l’intérieur de vos cuisses contre les côtés de votre buste, et vos tibias dans vos aisselles, puis glissez le haut de vos bras aussi loin que possible sur vos tibias. Soulevez-vous sur l’avant des pieds et penchez-vous un peu plus, en transférant le poids de votre buste sur l’arrière du haut de vos bras. Dans la posture du corbeau, vous essayez de contractez volontairement l’avant de votre buste, et d’arrondir votre dos complètement. Pour vous aider, gardez votre coccyx aussi près que possible de vos talons.

En expirant, penchez vous encore plus sur l’arrière du haut de vos bras, jusqu’au point où vos pieds vont décoller du sol. Maintenant votre buste et vos jambes sont en équilibre sur vos bras. Si vous êtes débutant, il peut-être préférable de vous arrêter ici.

Si vous souhaitez aller plus loin, serrez les jambes contre les bras, pressez les mains fermement dans le sol et en expirant, tendez les coudes. Vus du côté, vos bras doivent pencher légèrement vers l’avant. L’intérieur des genoux doit être collé sur l’extérieur de vos bras, près de vos aisselles. Gardez la tête en position naturelle, en regardant vers le bas, ou soulevez-la légèrement, sans compresser votre nuque, et regardez devant.

Maintenez la posture du corbeau entre 20 secondes et 1 minutes. Pour relâcher, expirez et reposez doucement vos pieds au sol pour retrouver la position accroupie.

2. Conseils

On peut avoir tendance à vouloir effectuer cette posture en relevant les fesses loin des talons. Il faut au contraire rester bien groupé sur soi, avec les talons et les fesses proches. Quand vous êtes prêt à décoller les talons du sol, poussez le haut de vos bras contre les tibias et rentrez l’aine dans votre pelvis pour vous aider.

3. Bénéfices de la posture

  • Renforcement des abdominaux
  • Etirement du haut du dos
  • Renforcement des bras et des poignets
  • Tonification des organes abdominaux

4. Contre-indications

  • Grossesse
  • Syndrome du canal carpien

 

Source : www.yogajournal.com

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Back to Top ↑

Facebook

Twitter