Postures Yoga posture aigle Garudasana

Publié le 10/10/2013 | par body&moves

0

Posture de l’Aigle (Garudasana)

Garuda est le roi des oiseaux dans la mythologie hindouiste et bouddhiste, le véhicule de Vishnu. Il est représenté comme un aigle géant, d’où la traduction par « aigle » en français.

1. Exécution de la posture de l’Aigle

Pour commencer, placez-vous dans la posture de la Montagne. Pliez légèrement vos genoux, levez votre pied gauche, et, en prenant équilibre sur votre pied droit, croisez votre cuisse gauche sur votre cuisse droite. Pointez vos orteils de gauche en direction du sol, ramenez votre pied derrière, et accrochez-le en plaçant son dessus derrière votre mollet droit.

Etirez vos bras droit devant vous, parallèles au sol, puis écartez vos omoplates l’une de l’autre. Croisez les bras devant votre buste de façon à ce que le bras droit passe au-dessus du bras gauche, puis pliez vos coudes. Logez votre coude droit dans le pli du coude gauche, et levez l’avant de vos bras perpendiculairement au sol. Le dessus de vos mains doit alors se toucher.

Passez la main droite vers la droite et la main gauche vers la gauche, de manière à ce que les paumes de vos mains se joignent. Le pouce de votre main droite passe devant le petit doigt de votre main gauche. Maintenant pressez vos mains l’une contre l’autre (autant que possible), remontez vos coudes, et étirez vos doigts vers le plafond.

Maintenez cette posture entre 15 et 30 secondes, puis dépliez vos jambes et vos bras, et reprenez la posture de la Montagne. Répétez la posture de l’Aigle pour la même durée avec les jambes et bras inverses.

2. Conseils

Il peut être difficile d’enrouler ses jambes tout en gardant l’équilibre. Si vous ne pouvez pas maintenir votre équilibre au début, croisez les jambes, mais au lieu d’accrocher votre pied derrière votre mollet, pressez le gros orteil de la jambe croisée contre le sol.

3. Bénéfices de la posture

  • Améliore l’équilibre
  • Renforce et étire les talons et les mollets
  • Améliore la concentration
  • Etire les cuisses, hanches, épaules, et le haut du dos

4. Contre-indications

Les personnes ayant des problèmes de genoux doivent éviter de croiser la jambe derrière, mais plutôt utiliser le conseil ci-dessus en 2.

 

 

Source : www.yogajournal.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Back to Top ↑

Facebook

Twitter