Danse

Publié le 11/12/2013 | par body&moves

0

Cou-de-pied : comment l’améliorer ?

En danse, et particulièrement en danse classique, avoir une jolie ligne de jambe terminée par un cou-de-pied bien bombé est très recherché. Mais si vous n’avez pas naturellement de parfaits pieds de danseuse ne vous inquiétez pas car aussi c’est le cas de la majorité des danseurs et cela peut se travailler.

Chacun naît en effet avec une structure osseuse différente que l’on ne peut pas changer. L’apparence globale du pied étant liée à 2 choses :

– L’arche du pied : c’est le creux que vous avez sous le pied, elle peut-être plus ou moins haute. Les personnes ayant une arche basse auront tendance à avoir ce que l’on appelle des pieds plats et, à l’inverse, celles ayant une arche haute auront le pied « creux ». Pour savoir où vous vous situez faites un test en prenant l’empreinte de votre pied et regardez duquel des dessins suivants elle se rapproche le plus :

arche pieds

– Le cou-de-pied : c’est la structure osseuse situé sur le dessus du pied, c’est-à-dire l’arche du dessus. Elle peut être basse ou haute comme on le voit sur le schéma ci-dessous :

 arches pieds

Le pied idéal pour une danseuse possède un fort cou-de-pied et une arche du dessous bien haute. Pour imager on peut appeler cela un pied en banane. C’est non seulement considéré comme plus esthétique, mais cela aide à se mettre plus facilement en position de demi-pointe et par la suite à monter sur pointes.

 Si votre cou-de-pied est inexistant et que vous désespérez d’avoir de jolis pieds bien pointés, pas de panique ! Vous pouvez essayer d’améliorer leur ligne générale en faisant régulièrement quelques petits exercices et étirements des pieds. En voici 5 :

1. Accentuez vos dégagés

Cet exercice peut se faire lorsque vous faites votre barre en cours mais aussi chez vous. C’est en pratiquant avec attention qu’il dessinera votre pied.

Pointez un pied vers l’avant en l’étirant autant que possible jusqu’à la pointe des orteils, concentrez –vous sur la forme de l’arche de votre pied. Tenez la position durant 5 secondes puis changez de pied. Attention, ne mettez pas de tension dans votre pied et gardez-le relaxé autant que possible pour ne pas créer de tensions au niveau du tendon d’achille.

De manière générale, prenez bien conscience du travail du pied pendant tous les exercices de la barre pour en tirer le meilleur parti ! Ces exercices ont été développés pour renforcer vos pieds et seront donc votre meilleur allié.

2. Étirez votre pied

Face à la barre, ou à une surface stable qui peut en faire office si vous êtes chez vous (comptoir de cuisine, bureau,…), placez-vous en sixième position, pieds rassemblés et parallèles. Passez votre pied droit par-dessus votre cheville gauche et venez poser le dessus des orteils du pied droit au sol. Appuyez légèrement votre pied droit contre le sol en étirant bien le dessus du pied et le tibia. Gardez la position durant 30 secondes puis relâchez et recommencez 3 fois. Changez ensuite de pied et faites la même série avec le pied gauche.

3. Utilisez les bandes d’exercice (thera-band)

Elles sont très utiles pour améliorer le cou-de-pied ainsi que l’aspect général de vos pieds. Vous trouverez dans cet article toutes les informations pour bien vous en servir.

4. Ramassez de petits objets avec vos pieds

Cet exercice, en plus d’être ludique, est très efficace pour travailler vos pieds. Commencez par déposer de petits objets sur le sol, comme des petites balles par exemple. Puis essayez de les attraper avec vos pieds et de les déposer à un autre endroit. A faire durant 5-10 minutes.

5. Promenez-vous en demi-pointes

Facile à faire chez vous : déplacez-vous de temps en temps sur demi-pointes en pensant bien à faire travailler votre cheville et à développer tout le pied. Cela renforcera naturellement votre cou-de-pied.

Pour finir quelques conseils :

– Ne recourrez pas à des techniques violentes comme coincer vos pieds sous des meubles ou placer des objets lourds sur votre cou-de-pied pour les soulever. Vous pouvez vous blesser gravement et déformer votre pied. Respectez votre corps et il vous le rendra.

– Ne recroquevillez pas vos orteils à la pointe de votre pied mais essayez au contraire de les étendre au maximum pour allonger la ligne.

– Ne portez pas de pointes usées. Si le cambrion est affaissé, vous pouvez avoir l’impression d’avoir un plus joli cou-de-pied, mais le manque de stabilité peut entraîner des blessures.

– Ne comparez pas vos pieds avec ceux des danseuses professionnelles qui pratiquent plusieurs heures par jour depuis l’enfance. Essayez plutôt d’obtenir une ligne de pieds la plus esthétique possible avec vos propres atouts.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Back to Top ↑

Facebook

Twitter