Pratique

Publié le 19/11/2013 | par body&moves

0

Les 5 erreurs courantes à éviter en Yoga

Le yoga est une discipline dont les bienfaits sur le corps et la santé sont reconnus. Mais, comme pour toute activité physique, il y a des erreurs souvent commises qui réduisent ses bénéfices  et peuvent même entraîner des blessures.

Il faut donc chasser les mauvaises habitudes, que l’on soit débutante ou expérimentée, pour cultiver une pratique plus saine…et rester sauve ! Nous vous suggérons donc de commencer par vérifier que vous ne commettez ces 5 erreurs, repérées couramment par les professeurs de yoga :

#1 Bloquer sa respiration

La respiration en yoga doit se synchroniser avec les étapes de réalisation des poses. Elle joue un rôle primordial et ne doit pas être négligée. Alors, même si l’on respire habituellement sans s’en apercevoir, il faut en yoga bien prendre conscience de votre respiration. Si vous sentez par exemple qu’elle s’accélère et que vous vous essoufflez, c’est le signe que vous allez trop loin dans l’effort. Elle doit au contraire rester légère et naturelle. Cela vous aidera à vous sentir présente et alerte, et à ressentir le bien-être apporté par le yoga.

Un autre avantage de la respiration en yoga, c’est son rôle physiologique. Elle vous permet d’une part de bien oxygéner votre corps, et plus particulièrement les muscles qui sont très sollicités. Ensuite, c’est elle qui vous aidera à gagner en souplesse, car vous noterez que vous irez plus loin dans vos étirements si vous pensez bien à inspirer et surtout expirer fortement.

#2 Vouloir trop en faire

Il ne sert à rien de garder son esprit de compétition en yoga et de s’acharner à réussir des postures bien trop avancées pour son niveau. Pousser votre corps au-delà de ses limites peut entraîner des blessures, et votre corps réagira en se protégeant et en créant des barrières qui ralentiront votre progression, voire vous feront régresser. Les contractures peuvent ainsi vous rendre plus raide, moins souples, et engendrer de la frustration.

Il faut donc adapter votre pratique à votre niveau, grâce à l’aide de votre professeur de yoga. Avec une pratique douce et progressive, votre corps s’ouvrira naturellement et vous offrira les résultats escomptés.

#3 Venir en cours l’estomac plein

Vous venez de manger une bonne choucroute et vous décidez d’aller éliminer ça tout de suite avec une bonne séance de yoga ? Stop ! C’est la cata assurée. Non seulement votre estomac bien rempli vous gênera dans certaines postures, vous serez serrée dans votre pantalon de yoga, mais tout votre afflux sanguin sera concentré sur la digestion, laissant vos muscles privés d’énergie.

Mais pas question d’arriver affamée non plus. Le juste milieu à trouver est de manger un petit en-cas environ une heure avant votre cours. Cela laissera le temps à votre corps d’intégrer l’énergie que vous lui apportez pour la redistribuer à vos muscles et passer une séance de yoga au top.

#4 Vouloir se comparer aux autres

Passer son cours à regarder les exploits de la fille-élastique devant vous, super sexy dans sa tenue de yoga, c’est la meilleure manière de plomber votre estime de vous et de ressortir du cours avec le moral dans les chaussettes. Il faut au contraire se recentrer sur vous-même et penser à votre pratique personnelle, qui sera forcément différente de celle des autres élèves, car chacun a ses particularités. Cela vous retirera déjà une part importante de frustration, et fera du cours de yoga un moment plus agréable. N’oubliez donc pas de vous féliciter vous-même à chaque nouvelle posture réussie pour prendre conscience de vos propres progrès et réalisations.

#5 Bâcler la récupération en fin de séance

En yoga, une séance doit toujours se terminer par quelques minutes de détente et de relaxation après l’effort. Certaines ont tendance à sauter cette étape pour gagner un peu de temps. C’est une erreur car cette étape du cours de yoga vous permet de réduire les courbatures, améliorer les gains de souplesse, et faire une transition indispensable à la reprise de la vie courante. Elle vous laisse détendue, recentrée sur vous-même (cf. erreur #4), prête à affronter le monde extérieur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Back to Top ↑

Facebook